SAMSUNG CAMERA PICTURESL’association Zoodo et son partenaire la fondation Agir pour les enfants ont décidé de développer une activité économique de tissage dans le village de Bilinga. Ce dernier situé au Nord du Burkina Faso compte environ 800 femmes dont le niveau de vie reste très modeste. L’activité du tissage vise à contribuer à améliorer les conditions des femmes et des enfants de Bilinga. Ce projet, réalisé sur 3 ans à une double vocation sociale. D’une part, le tissage génère des revenus pour les femmes. D’autre part, cette activité est liée à un autre projet réalisé par la Fondation : le soutien scolaire des enfants en difficulté du village de Bilinga. Dans ce cadre, une partie des bénéfices de l’activité de tissage financera le soutien scolaire à partir de 2017. Ce projet compte 60 bénéficiaires dont 30 femmes pour le tissage et 30 enfants du soutien scolaire. EN-IMAGE-1-860x450La taille moyenne d’une famille étant de 7 personnes, c’est donc indirectement plus de 200 personnes qui bénéficient des retombées du projet, ainsi que les petits commerçants du village. L’association Zoodo étant membre de CABES GIE (partenaire du projet Ethical Fashion Initiative du Centre de Commerce International de Genève), les tissus produits à Bilinga ont l’avantage de pouvoir bénéficier d’une promotion sur le marché local et international. Les échantillons qui y sont produits pourront donc être sélectionnés puis commandés; ce qui assure une entrée de revenus pour l’atelier.

Avril 2016

 

 

Avril 2016

 

SAMSUNG CAMERA PICTURESLe Samedi 02 Avril 2016 s’est déroulée une cérémonie d’inauguration de l’Ecole Primaire dans le village de Nonfairé (situé à une quarantaine de kilomètres de la ville de Ouahigouya). Cette école a été réalisée par l’AZPF en partenariat avec l’association Suisse Raoul Follereau. Etaient présents à cette cérémonie : le représentant du Président de la Délégation Spéciale(PDS) de la commune de Tangage, l’inspecteur de la Circonscription de l’Enseignement de Base(CEB), la représentante de l’association Raoul Follereau, la  présidente de l’AZPF et ses collaborateurs, le corps enseignant de Nongfairé, les élèves ainsi que toute la population du village.

[Lire plus]

 

Janvier 2016

 

Janvier 2016

 


Made in seed*