sout2Le soutien scolaire est une activité phare de Zoodo. Il s’organise dans quatre localités à savoir Ouahigouya, Pissy (secteur 17 de Ouagadougou), Baobané et Wabdigré. Les animateurs, appelé agents de développement communautaire favorisent l »assimilation des cours et améliorent le niveau scolaire des élèves ». Un goûter est partagé à la pause. Dans le cadre de ces appuis scolaires, les animateurs rencontrent les parents des élèves pour discuter de leur situation familiale et de certains problèmes. Ils essaient de promouvoir l’éducation des autres enfants de la famille et surtout celle des filles.
Chaque année qui passe, le bilan des soutiens scolaires s’améliore grâce à l’engagement des animateurs et aussi à l’aide temporaire des étudiants universitaires en quête d’emploi. Les universitaires s’occupent des élèves en classe d’examen et ceux qui fréquentent le lycée et collège.
Le soutien scolaire scolaire a connu une réorganisation avec le suivi pédagogique d’un enseignant au profit des animateurs.sout5 La seule difficulté majeure rencontrée est la pauvreté qui empêche encore trop souvent d’accéder aux écoles de niveau secondaire (collège et lycée). A Ouahigouya, durant les périodes scolaires, trois animateurs dispensent ces cours chaque jeudi et chaque dimanche. D’une façon générale, .
 Au niveau de Pissy, Baobané, Wabdigré et Ouahigouya les résultats scolaires sont encourageants grâce aux différentes formations dispensées par un économiste planificateur.
L’Association Beogo du Tessin (Suisse) finance cette activité.

 


Made in seed*