fix1Dans son programme de fixation des jeunes en milieu rural, l’Association intervient depuis quelques années dans les villages de Baporé, Biliga, Tavoussé et Wabdigré. Pour limiter l’exode rural, trois activités sont exercées : le maraîchage, le reboisement et l’élevage. En outre, l’association a construit des fours à pain dans les villages de Bagayalogo, Tavoussé et Wabdigré. En matière de maraîchage, pour la campagne 2007-2008, 180 jeunes ont produit plus de 70 tonnes de légumes dont 4 tonnes ont servi à la consommation familiale. Le reste de la production a été vendu à des particuliers. Les recettes sont réparties entre les jeunes cultivateurs qui bénéficient ainsi d’un revenu. Cette activité a été rendue possible grâce à la construction de sept puits à grand diamètre. Le bilan du maraîchage est satisfaisant. Néanmoins, le tarissement précoce de certains puits et la non acquisition des terrains par les jeunes constituent des obstacles au développement durable de cette activité.fix2
Toujours dans le souci de freiner l’exode rural mais aussi pour lutter contre la déforestation, l’AZPF a mis sur pied un projet de reboisement. Plusieurs pépinières ont ainsi vu le jour. En 2007-2008, 4’500 plants ont été produits dont 1’950 utilisés pour le reboisement. Les plants restants ont été vendus à des groupements des villages environnants. L’argent récolté sert à assurer la pérennité des pépinières dans chacun des villages concernés. Cette activité a touché plus de 3’000 personnes directement ou indirectement.

 


Made in seed*