cer1La première banque de céréales a été construite à Wabdigré par l’Agence Intergouvernemental de la Francophonie. La deuxième banque de céréales a été construite par un camp de personnes âgées de Nouvelle Planète à Baobané. Les mauvaises pluies engendrent de mauvaises récoltes, ainsi les réserves de céréales sont insuffisantes pour les populations. C’est ainsi que l’Association Beogo a intervenu, depuis 2007 pour augmenter les stocks de céréales dans les deux villages. Chacune de ces banques a été approvisionnée par les trois partenaires. Ces structures ont pour buts de vaincre la famine et de lutter contre la pauvreté. Les populations peuvent ainsi bénéficier de céréales à tout moment et à moindre coût. Ces réserves servent également à améliorer l’état nutritionnel, principalement des enfants. Dans chaque village, trois femmes, préalablement formées, gèrent le stock de céréales. Le bilan de l’activité des banques de céréales est positif puis qu’à plusieurs reprises, les villageois ont évité des situations de famine. De plus, les femmes responsables de la gestion sont très consciencieuses et par conséquent les structures fonctionnent très bien.

 


Made in seed*