keba1Kebakoro est un village situé à 36 kilomètres de la ville de Ouahigouya et à 6 kilomètres du village de Wabdigré. Il a une population de 719 habitants avec 97 ménages. Comme infrastructures on a une école primaire à trois classes, le centre nutritionnel communautaire. Le village dispose d’un forage qui ne fonctionne plus, car il date depuis plus de 30 ans. Grâce à l’appui de l’Association Beogo, Kebakoro bénéficiera d’un forage équipé d’une pompe manuelle. L’eau potable sera disponible bientôt (2012).
Le mot kebakoro vient de la langue Dioula qui veut dire viel homme. Cela a commencé avec l’existence d’un Kamboinsé (d’une ethnie) venu de Kombe, un pays situé entre le Burkina Faso et la côte d’Ivoire qui s’était installé dans la forêt. Leur langue parlée était le Dioula. Les kamboinsé sont venus pour combattre aux côtés du chef Naaba Kango qui fut le Roi du Yatenga. Après la victoire de Naaba Kangon, l’un des vieux Kamboinsé a décidé de s’installer dans une forêt avec son fusil de bataille pour chasser les animaux. Il dormait sur les arbres et s’alimentait de la viande de sa chasse. L’on appelait Kekoroba qui veut dire « vieux » en langue Dioula. C’est ainsi qu’après sa mort, ils ont décidé d’appelé le village « Kebakoro ». Après la mort du vieux « kekoroba » fut installé Guiro Tégui-wendé l’un des fils et par la suite le village s’est agrandi. Maintenant c’est l’un des fils de Guiro Tégui-wendé qui est le chef du village.

 

 


Made in seed*