baob3Le village de Baobané, situé à 7 kilomètres à l’est de Ouahigouya, est un quartier du village de Ouattinoma. Il fut fondé par Aboubacar OUEDRAOGO en 1950, basé à l’origine à Ouahigouya, dans le quartier bobossin. Le village de Noogo ayant besoin d’assistance dans sa chefferie fit appel à la famille OUEDRAOGO. Une fois la mission achevée, ils décidèrent de créer leur propre village et découvrirent sur le chemin du retour la zone de Baobané. Ces habitants vivent en parfaite harmonie. L’appellation Baobané veut dire « rechercher la paix ». Ils sont tous de la même famille : patronyme OUEDRAOGO signifiant « étalon ». Le quartier est dirigé par un « Kasma » qui veut dire « plus âgé ». Selon les archives du Projet Eau Environnement du Nord (PEEN), la population totale de Baobané est de 260 habitants. Elle se constitue essentiellement de moosés bobosés. Baobané dispose de trois concessions constituées par 22 ménages. baob4Auparavant animistes, les habitants du village sont actuellement tous de confession musulmane. Aucune voie bitumée ne dessert le village de Baobané. La piste de latérite vient d’être refaite. L’Association y mène de nombreuses activités :
– soutiens scolaires ;
– centre professionnel féminin (coton, teinture biologique, tissage) ;
– parrainage d’enfants ;
– sensibilisation contre la pratique de l’excision et les infections sexuellement transmissibles (SIDA) ;
– savonnerie ;
– moulin à grains ;
– séchage de fruits et de légumes ;
– centre nutritionnel communautaire ;
– santé mobile ;
– programme de sensibilisation à l’hygiène ;
– banque de céréales ;
– culture maraichère ;
– élevage de moutons ;
– micro-crédit aux jeunes.

 

 


Made in seed*