image002Le système goutte à goutte a été installé à Wabdigré au profit des jeunes sans activités pendant la saison sèche. Mais  avec l’apparition des sites d’or, ces jeunes se désintéressent du maraîchage. Cette année nous avons  proposé à ce que les femmes travaillent sur le site. Le travail s’est déroulé en plusieurs phases:

  •   La pépinière : Afin de pouvoir commencer le travail tôt, la présidente a payé une boite de  semence d’oignon. Elle  l’a donnée à un maraicher de Baobané pour mettre en place une pépinière en saison pluvieuse 2012.Elle a aussi mis une autre pépinière chez elle. Tout a bien poussé.
  •   La préparation  du terrain : Nous avons commencé à préparer le terrain au début du mois d’octobre. image005Les femmes n’avaient pas  fini les travaux champêtres.  Moumini avec l’aide des animateurs et des élèves a réalisé le désherbage. Ce travail est suivi du laboure des planches. La terre était très sèche et difficile à labourer à tel enseigne qu’on était obligé d’arroser .
  • Le système technique : Contrairement au système de l’an passé (02 tuyaux sur chaque planche), j’ai proposé qu’on utilise trois tuyaux sur chaque planche afin d’assurer une bonne irrigation. J’ai aussi proposé un système d’irrigation simple. Il est difficile de mettre ce système en place, mais il est économique car il consomme moins d’eau.
  •  Le repiquage et l’entretien : Cette année nous avons commencé le repiquage des oignons le 22 novembre 2012 jusqu’au  06 décembre. Nous avons pu repiquer :13 planches  d’oignons et 6 planches de choux  arrosées en système goutte à goutte; 80 mètres carrés d’oignons arrosés en irrigation simple; 16 petites planches d’oignons et de choux arrosées par les élèves du soutien scolaire; 07 planches d’oignons arrosées manuellement par quelques femmes.image017
  •  La récolte et la vente : Cette année, malgré les difficultés de démarrage (qui est la base de toute réussite), le goutte à goutte à bien produit. A travers nos sensibilisations, nous avons gagné la confiance de la population de Wabdigré. 17 femmes ont participé activement à l’activité du maraichage. Nous pouvons dire que  cette saison a été plus réussie. Nous avons récoltés 1 tonne et 40kg d’oignons, 130kg de choux ainsi que 60kg d’oignons produits par les élèves et utilisés comme légumes de la cantine du soutien scolaire. Le reste des oignons vendus a rapporté au total 88.025F FCFA.

Avril 2013

 


Made in seed*