Maram Maiga discute avec les tisseuses (1)Comme tous les mois Zoodo honore ses engagements en discutant avec les tisseuses  de Baobané et de Pissy sur la qualité du tissu, le respect des délais de livraison, l’esprit de créativité et la paye pour permettre aux femmes de se  prendre en charge.

Novembre 2014

 

 

 

les écoliers de boundoukamaAu cours de l’année scolaire 2013- 2014, les autorités éducatives du BURKINA FASO ont décidé  de l’application du continuum au ministère de l’éducation de base. Ce continuum consiste à rattacher le premier cycle (6ème, 5ème, 4ème, 3ème) du lycée du ministère de l’enseignement supérieur  au ministère de l’éducation de base. Cette mesure permet à tous les élèves admis au certificat d’étude primaire session 2014 de continuer en classe de 6ème   pour la rentrée scolaire 2014-2015. Ce qui fut fait. Cette nouvelle politique va permettre l’accessibilité  au collège à tous les élèves  et soulager les parents. Les difficultés de cette politique sont l’insuffisance d’infrastructures pour abriter tous les élèves. A ce jour beaucoup d’élèves sont toujours sans classes.

Ecole renovée et nouveau table banc de BoundoukambaLes autorités appellent tous les partenaires publics ou privés à sauver la situation pour une éducation accessible à tous. Les enseignants de Boundoukamba sont prêts pour affronter la rentrée scolaire dans la joie.La réponse de Zoodo/Beogo a été la rénovation de l’école primaire de Boundoukamba, l’équipement en tables-bancs et la dotation en fournitures aux élèves démunis parrainés  pour la rentrée scolaire 2014-2015.

Novembre 2014

 
élèves devant lécole2

Élèves devant l’école et trois enseignants

Le jeudi 9 octobre 2014 l’AZPF a été invitée à prendre part à la cérémonie d’inauguration de l’école primaire de Boundoukamba, suite à des travaux de réfection.
La cérémonie a  proprement commencé a 10H15 par le mot de bienvenu du chef du village qui n’a pas caché sa grande joie et exprimé sa satisfaction et sa reconnaissance à l’endroit de tous les acteurs de l’enseignement et particulièrement à l’AZPF et son partenaire suisse Beogo qui ont permis à son village d’avoir ses trois classes restaurées; son allocution a été vivement applaudie. Son intervention a été suivie par celles d’autres personnes, dont le délégué du village Tall Hassan qui a exprimé sa grande joie pour tout ce qui a été fait par l’ensemble des acteurs de l’enseignement. Il a aussi  remercié les enseignants qui ont travaillé d’arrache-pied, ce qui a permis à l’école primaire de Boundoukamba d’obtenir 100% de réussite au CEP. Il faut signaler aussi que Tall Maïta de Boundoukamba a été la meilleure fille à l’examen de CEP dans la CEB de Tangaye.
Les interventions ont été ponctuées de prestation de chants et de récitation exécutés par Savagodo Abdoul Aziz, élève de CE1. Son chant était intitulé  près de la fontaine un oiseau chantait. La prestation de récitation a été exécutée par Ouedrogo Azèta, élève de CM2. Sa récitation était intitulée le paysan d’André Thierry dont la leçon à retenir était de «ne jamais renier nos humbles origines».
L’intervention du directeur de l’école contenait des salutations, un bref bilan de l’année écoulée et les  résultats des examens de fin d’année.
En effet, l’école a présenté 18 candidats au CEP et tous ont réussi à leur examen, l’élève Tall Maïta a été la meilleure des filles de la CEB de Tangaye. Le directeur a remercié en particulier l’AZPF et tous les partenaires qui ont bien voulu répondre à leur sollicitation en restaurant les trois classes au grand bonheur des élèves et des villageois. Il a enfin exprimé toute sa reconnaissance à DIEU qui a voulu que toutes ces choses aient lieu.

Octobre 2014

 

 

image002L’école de Zaba vient de bénéficier d’un forage grâce à l’Association Paspanga de la Suisse. Mme Mariam Maiga, Présidente de l’Association Zoodo pour la Promotion de la Femme a une fois de plus lancer un cri de cœur pour une population rurale dépourvue d’eau potable. Un cri de lance qui a été très bien attendu par l’Association Paspanga.  C’est cette association suisse qui a financé la construction de l’école de Zaba il y a deux ans de cela et aujourd’hui, elle offre aux élèves et à la population entière une eau potable. Satisfaction, remerciements et bénédictions ont été les points forts lors la visite de l’équipe de Zoodo à Zaba ce samedi 7 juin 2014. Plus de 6millions de francs CFA ont été mobilisés pour soulager cette population rurale.

Offrir une eau potable aux élèves de Zaba et à la population entière était une préoccupation majeure pour l’Association Zoodo pour la Promotion de la Femme. Mais, une fois que la requête a été adressée à l’Association Paspanga de la Suisse, une réponse favorable ne s’est pas faite attendre. Ce n’est plus un mythe, ni un leurre, l’école de Zaba a bel et bien un forage, de l’eau potable. C’est une haute jubilation pour toute la population de ce village quand nous savons que le manque d’eau potable est source de maladies pouvant affecter gravement la santé de tout un village. L’école de Zaba a l’un des meilleurs forages de la région. C’est pourquoi, Mme Mariam Maiga a saisi cette occasion qui lui a été offerte pour faire comprendre aux enseignants, élèves et parents d’élèves la nécessité de bien prendre soin de précieux présent. «  Ce cadeau qui vous a été offert par l’Association Paspanga est très précieux. Il coûte des millions. Et si cette association a accepté vous offrir de l’eau potable, c’est parce qu’elle vous aime, et aime vos enfants et veut vous éviter des maladies. La seule récompense que vous puissiez nous faire, c’est de bien prendre soin de ce forage, c’est de l’aimer plus que vous-même, pour qu’il dure des années et des années » à souligner Mme Mariam Maiga. Par ailleurs, elle a insisté sur la mise en place d’un comité de gestion pour la bonne gestion du forage. Ce comité aura pour tâches entre autres de veiller à ce que les populations cotisent pour l’entretien du forage, le moment pour enlever l’eau et la propreté des lieux.  Ce forage va faciliter l’arrosage des arbres et leur entretien. Les femmes ont affirmé que l’un des avantages de ce forage, est que plus jamais aucun enfant ne sera victime de noyade dans un puits. Il n y a aucun doute sur le fait que ce forage est le bienvenu dans ce village. La population de Zaba a souhaité une longue vie à l’Association Paspanga et à l’Association Zoodo pour la Promotion de la Femme. Il ne reste plus maintenant qu’à souhaiter longue vie au forage de Zaba !

Août 2014

 

photo fmfLes 22, 23 et 24 juillet 2014, l’Association Zoodo pour la Promotion de la Femme a participé à un atelier de diffusion de la recherche de l’initiative agricole, organisé par Fonds Mondial pour les Femmes (FMF). C’est Mme Muandi Mukenge, Directrice Générale du FMF pour l’Afrique Sub-Saharienne qui a présidé le présent atelier, qui s’est tenu à l’hôtel Pacifique de Ouagadougou et qui a regroupé les associations partenaires de FMF au Burkina. Fonds Mondial pour les Femmes promeut les droits des femmes par l’octroi de subventions aux structures féminines à travers le monde.

Elles sont six (6) associations au Burkina Faso à bénéficier de la subvention de Fonds Mondial pour les Femmes. Ce sont : l’Association Burkinabè pour la promotion de la jeune fille (ABPJF), l’Association Solidarité des productrices Agropastorales de Ouahigouya (ASPAGO), l’Association Zoodo pour la promotion de la Femme (AZPF), la Fédération National des Organisations Paysannes (FENOP) et la Fédération des Professionnels Agricoles du Burkina (FEPA-B).

[Lire plus]

 


Made in seed*