Tout a commencé dans les années 1997-1998, lorsque l’Association Zoodo pour la Promotion de la Femme posait ses jalons dans le Yatenga et avait bénéficié du soutien de ses partenaires pour réaliser des constructions dans les zones d’interventions. Il lui fallait un entrepreneur capable de conduire les travaux de la structure. Et voilà que Mariam Maiga sur recommandation de connaissances va connaître M. Léopold Nanomo qui officiait en son temps à la Mairie de Ouahigouya. Depuis lors, c’est le début d’une longue collaboration dont les fruits sont bien visibles de tous.

 

Le centre de formation pour jeunes filles et jeunes dames de Baobané est le premier joyau de l’AZPF qu’a réalisé l’entrepreneur Léopold Namono et il a plus de 17 ans de vie aujourd’hui. Ce n’était que le début d’une grande aventure entre Zoodo et cet entrepreneur. A ce jour Léopold Namono a réalisé pas mal de constructions pour Zoodo. Il s’agit entre autres de la construction des centres de nutrition de Bilinga, de Baobané, Wabdigré, Longa, Kelguerima ; des construction d’écoles dans les villages de Ouattinoma, de Nongfaïré, de Mosvenego, de Zaba, de Wend yida, de Boudoukama, de Pukma, la construction de latrines etc. Et l’essentiel est la satisfaction qui anime ces deux partenaires. « J’ai toujours eu du plaisir à travailler avec l’association zoodo. Je trouve que c’est une structure qui travaille en silence, qui fait surtout du bon travail pour les populations », a affirmé l’entrepreneur Namono. C’est aussi un sentiment de joie que témoigne la Présidente de l’AZPF. « Depuis que je travaille avec M. Namono, ça s’est toujours bien passé. Il est sérieux et aime le travail bien fait », fait-elle savoir.
Toutes ces belles choses ont été réalisées grâce au soutien financier des partenaires de Zoodo que sont l’Association Beogo, l’Association Paspanga, l’Association Raoul Follereau, Nouvelle Planète etc. qui accompagnent la structure depuis longtemps et qui sont vraiment engagés pour le développement des communautés rurales.

photo Namono