Dans le cadre du projet de filature, 8 femmes de Bilinga étaient  à Possomtenga le 16 octobre 2018 pour une démonstration de techniques de filature manuelle du coton à des clients étrangers.

 

L’objectif de cette séance de démonstration est de permettre aux acheteurs internationaux de voir comment est pratiquée la technique de filature  par les femmes et quels sont les différents types de calibres qu’on peut obtenir.

filature

A en croire Fatouma Sawadogo/ Maïga, la chargée de projet à l’AZPF, «  nous avons expliqué le procédé à des bailleurs internationaux qui souhaitent travailler avec nous en achetant nos tissus et qui sont en relation avec des maisons de mode en Europe ». Il faut noter que des confrères du Mali sont venus aussi  faire une démonstration du bogolan, y compris d’autres du Burkina qui travaillent dans l’indigo.

Pour ce projet de filature, l’Association Zoodo pour la Promotion de la Femme travaille avec plus de 300 femmes dans 18 villages. Elle espère une suite favorable à l'issue de cette visite, recevoir évidemment des commandes, pour  booster par-là l’entrepreneuriat féminin et l’autonomisation économique des femmes dans les villages.

filature3filature4